La Route 66 en moto : comment réaliser ce rêve ?

roys_cafe_amerique_usa_route_66

Quand on est amoureux de deux roues, qui dit États-Unis dit Route 66 en moto. La célèbre route qui traverse les USA reliant Chicago à la Californie existe bel et bien. Elle est certainement le rêve de tout motard.

Retour sur cette route qui a marqué et marque encore l’histoire de l’automobile aux États-Unis. Entre mythe et réalité, découvrez cette fameuse route qui excite tant nos amis bikers.

L’histoire de la Route 66

Dans les années 1920, l’automobile fait une percée monumentale, surtout aux États-Unis. Il est alors urgent d’y organiser le réseau routier…

Un industriel originaire de l’Oklahoma, Cyrus Avery, propose alors la création d’une route reliant Chicago à Los Angeles. Dès le début des années 50, « the American way of life » change radicalement, c’est le début des vacances et de l’utilisation massive de l’automobile. Les industriels et constructeurs d’automobiles comprennent vite l’utilité de créer des services pour les nouveaux vacanciers.

Ce service c’est tout simplement la création d’une route avec des équipements, hôtels restaurants et stations essence. Pendant quelques décennies, la Route 66 connaît son heure de gloire puis est mise de côté suite aux développements économiques que connaissent les américains.

La Route 66 aujourd’hui

Dans la société moderne, avec les bouleversements économiques, les nouvelles performances des voitures et la hausse de la vitesse, la célèbre route est de plus en plus mise à l’écart au profit des autoroutes plus sûres et plus rapides, sans oublier l’essor des compagnies aériennes low-cost.

Au fil du temps, elle s’est désagrégée pour n’être qu’un tronçon abandonné et impraticable, puis a tout simplement disparu de la carte pour devenir une autoroute. La Route 66 est un des circuits phares lorsque vous souhaitez voyager aux USA en moto.

La Route 66 : un voyage à moto au départ de Chicago

En partant de Chicago, découvrez cette ville art déco, idéalement située sur les rives du lac Michigan, avec des hivers froids et des étés chauds.

La ville offre un climat typiquement continental offrant aux touristes tout un pan de la culture américaine :  des quartiers chics, le banditisme des années 20, les canaux, le jazz et le pouvoir politique. De nombreuses grandes fortunes et petites gens se partagent la ville, à vous d’en déchiffrer les codes.

Comme tout bon motard, faites une halte au musée Harley Davidson se trouvant à Milwaukee à 1h30 de route de Chicago. Escapade obligatoire pour les passionnés de la marque !

seligman_amerique_usa_route_66

Un voyage en moto sur la Route 66 qui se poursuit dans le Missouri

Dans le Missouri, un passage par St Louis s’impose, sur les rives du Mississipi. Visitez et prenez en photo la célèbre Gateway Arch, véritable porte vers le Midwest. Elle symbolise l’ouverture des territoires vers l’ouest. Cela nous amène donc à faire un arrêt à Hofflins, une ville fantôme du Missouri puis reprendre la route pour découvrir le Devil’sElbow, fameux pont de la Route 66 érigé en 1923…

petrified_forest_best_of_arizona_west_euro_bikes

Suite de notre voyage à moto aux USA dans le Nord et le Midwest des États-Unis : il est temps pour nous de prendre la route depuis le Texas pour continuer notre voyage en moto vers l’Ouest sur la Route 66.

Si vous souhaitez voyager jusqu’à Los Angeles sur la Route 66 en moto, suivez le guide !

Du Texas au Nouveau-Mexique : un voyage sur la Route 66 incomparable

Après les grandes étendues du middle Ouest, nous découvrons enfin le Texas, toujours aussi plat, mais avec des stops intéressants comme Amarillo, ville Texane par excellence qui vit toujours grâce aux immenses ranchs de la région, et le site de « Cadillac Ranch », connu du monde entier pour ses Cadillac à moitié enterrées dans le désert Texan.

Depuis Santa Fe, au Nouveau-Mexique, la route devient moins monotone en attaquant les contreforts du plateau du Colorado. On garde toujours un regret de quitter Santa Fe car on aimerait y rester un peu plus longtemps. Le charme hispanique y est pour beaucoup, avec un métissage de l’Amérique. Les villages troglodytes de la région témoignent de la présence des habitants depuis plusieurs siècles.

texas_a_moto_amerique_usa_new_orleans_los_angeles

La Route 66 en moto de l’Arizona à Los Angeles

L’Arizona et son Grand Canyon State en font un des tronçons les plus authentiques de la Route 66. Un arrêt à Seligman s’impose : échoppes, barbiers, bars et restaurants, tous gardent l’atmosphère du Far-West.

Une halte dans le village de Oatman « ville fantôme » va vous plonger dans l’Amérique de l’Ouest d’antan. Plus Far-West vous mourez… il ne manque plus que Garry Cooper ou John Wayne ! Pensez à visiter le village tôt le matin avant l’arrivée des touristes.

Avant d’arriver sur la côte pacifique de la Californie, faites un stop à Newberry Springs afin de boire un rafraîchissement au fameux Bagdad Café, vous en aurez besoin !

Descente vertigineuse vers San Bernardino, puis autoroute à 5 voies, de quoi perdre les pédales…L’arrivée à l’aéroport international de Los Angeles se fait dans la douleur pour une arrivée après plus de 4000 kilomètres du point de départ aux plages du Pacifique, à Santa Monica.

Maintenant que vous connaissez les meilleurs arrêts le long de la Route 66, vous pouvez la conquête vers l’Ouest des Etats-Unis à moto.