Voyage moto Argentine

Pays des grands voyageurs, les premières images qui nous passent par la tête sont les grandes étendues sauvages parcourues par les gauchos et leurs chevaux galopant au pied des Andes. Allant de la frontière Bolivienne au bout du monde, le voyage à moto en Argentine prend tout son sens dans cette destination aux paysages aussi majestueux qu’inhospitaliers.

Les plus beaux circuits et plus belles routes à parcourir en Argentine

Pour les motards, la Route 40 « Ruta 40 » qui traverse l’Argentine du nord au sud est la version latine de la Route 66 américaine en plus désertique, plus sauvage, plus intense…

L’Argentine à moto du nord au sud par la Ruta 40

Au départ de La Quiaca, petite bourgade à la frontière Bolivienne à 3 400 mètres d’altitude, le panneau de la ville indique « Ushuaia 5121 km ». La grande aventure commence vers le bout du monde. Durant la traversée de la province de Jujuy les paysages sont arides, les quebradas majestueuses et colorées de couleurs ocres. Le petit village de Susques, situé au pied des Andes, ouvre la route vers la région des hauts plateaux Andins et du désert d’Atacama.

La Ruta 40 traverse la province de Salta via la célèbre piste de Cachi et ses roches en forme de dorsales de dinosaures avant de rejoindre Cafayate, bourgade réputée pour ses vins de cépages malbec et Torrontes. La 40 poursuit sa route sur de belles portions d’enrobé pour traverser les grandes étendues de désert parsemé de cactus candélabres dans la section allant d’El Desmonte à Villa Union. La Province de San Juan possède deux parcs nationaux incontournables ; Talampaya célèbre pour son canyon et Ishigualasto (vallée de la luna argentine) où vous pourrez découvrir au travers d’une piste en boucle d’une trentaine de kilomètres, des paysages lunaires ainsi que des fossiles de dinosaures.

Plus au sud, la région de Mendoza abrite de nombreux vignobles réputés dans le monde entier. Depuis Mendoza, la 40 continue une traversée du désert de plus de 1000 km avant d’atteindre la province de Neuquén et la bourgade de Junin de Los Andes où les paysages arides et les lignes droites laissent place à des forêts de pins et des centaines de virages.

La route des 7 lacs

Sur cette portion, le Ruta 40 devient « la route des 7 lacs »  un paradis pour les motards qui profitent de superbes courbes sur un asphalte impeccable et de magnifiques points de vue sur les lacs et les montagnes de la Cordillère des Andes à moto. Cette section s’étend sur 400 km en passant par San Martin de Los Andes, Villa La Angostura, San Carlos de Bariloche et El Bolson. La 40 reprend ensuite une traversée du désert sur plus de 1130 km avant de rejoindre la Patagonie et la région des Glaciers avec un premier stop au village d’El Chalten au pied du Mont Fitz Roy, point de départ de nombreux treks pour les randonneurs. Quelques pistes sont accessibles en moto afin de profiter de différents points de vue sur cette montagne majestueuse.

La cordillère des Andes à moto

300 km plus au sud, le glacier Perito Moreno du parc national « Los Glacieres » est un spot incontournable pour quiconque traverse l’Argentine à moto. Ce Glacier qui descend des Andes sur une trentaine de kilomètres avant de se craqueler dans le Lago Argentino nous fait ressentir des émotions particulières, c’est un des rares endroits au monde où la meilleure activité est simplement de s’asseoir et de regarder les énormes blocs de glace se détacher et tomber avec fracas. En repartant d’El Calafate, la 40 poursuit sa descente pour frôler la frontière Chilienne au niveau de Cancha Carrera, porte d’accès au parc Chilien de Torres Del Paine, troisième spot incontournable de la région des glaciers. Les pistes du parc sont un régal pour les pilotes de moto. De Torres Del Paine, il reste 300 kilomètres de steppe Patagonienne avant de rejoindre Rio Gallegos, fin de la route 40 sur les bords de l’océan Atlantique.

La plupart des motards n’arrêtent pas leur voyage à Rio Gallegos, mais poursuivent vers le sud pour rejoindre la route du bout du monde et la petite ville d’Ushuaia aux portes du Parc National de la Terre de Feu.

Voyage moto en Argentine : informations pratiques

Pour faciliter l’organisation de votre séjour à moto en Argentine, voici quelques précisions pratiques :

  • L’Argentine est accessible après une dizaine d’heures de vol, le décalage horaire est de seulement 4 heures.
  • La monnaie locale est le Pesos Argentin, le cours est très variable, c’est la raison pour laquelle les habitants acceptent généralement les dollars américains. Partir avec un peu de cash est conseillé.
  • Les prises électriques sont de temps en temps européennes, mais il est conseillé de prendre un adaptateur universel.
  • La couverture réseau est plutôt bonne et la 4G fonctionne bien. Certains opérateurs français fournissent dans les forfaits 25G ce qui permet d’utiliser les applications comme Maps et Waze.
  • La grande majorité des hôtels fournissent le Wifi gratuitement.

En quelle saison voyager en Argentine ?

Etant située en hémisphère sud, la meilleure saison pour visiter l’Amérique du sud est d’octobre à avril en fonction des régions.

La région d’Ushuaia en terre de feu est la plus australe, c’est la plus proche de l’Antarctique, pour cette raison, la période la plus favorable à sa découverte à moto se situe en février et mars. A cette période, les températures sont plus clémentes (entre 10 et 20° en moyenne).

La Région des glaciers où vous pourrez admirer le mont Fitzroy, le glacier Perito Moreno et le parc national de Torres Del Paine, est situé un peu plus au nord, mais les vents forts descendant de la cordillère des Andes sont un peu plus faibles en févriers et mars, c’est pourquoi il est préférable de combiner la partie sud dans un même séjour.

La région des 7 lacs bénéficie d’un climat plus doux, les conditions météorologiques y sont plus clémentes et les routes y sont magnifiques et sinueuses, un vrai régal à découvrir à moto de novembre à avril.

La partie nord de la Ruta 40 est aride ; le désert, les canyons et les cactus candélabres y forment les paysages. Vous pouvez visiter cette région presque toute l’année, mais si possible éviter les mois de juin à août où les températures baissent énormément en altitude.

Découvrez l’Argentine et le Chili à moto avec West euro Bikes :

West Euro Bikes, spécialiste des voyages à motos depuis plus de 20 ans vous propose la découverte de l’Argentine et du Chili à moto au guidon d’une moto BMW. De la mythique Ruta 40 aux plaines de Patagonie, nos circuits accompagnés avec 4×4 d’assistance ou liberté où vous serez seul avec votre monture, vous feront découvrir les plus belles routes de cette destination hors du commun.