Asie - Inde

Le Rajasthan édition spéciale accompagné festival de Diwali, un voyage moto à travers les plus beaux paysages de l'Inde

14 jours & 12 nuits - 13 jours de roulage - 1400 km
Période : Du 5 au 18 novembre

Tout assaille, tout surprend, tout n’est que profusion. Bruits, odeurs, foule omniprésente, couleurs, extrême misère et extrême splendeur, temples d’une beauté à couper le souffle, femmes aux saris flamboyants, vache en liberté, l’Inde ne pourra pas vous laisser indifférents.

A la suite de la forte demande pour le séjour Rajasthan festival du mois de novembre, nous avons ouvert un nouveau départ en Aout 2020 à l’occasion du festival de Diwali.

Plusieurs légendes ou traditions sont associées à Diwali et entraînent des célébrations distinctes. En règle générale, les festivités de Diwali s’étendent donc sur cinq jours, chacun d’eux ayant son rôle et sa signification.

 

Découvrez tous nos voyages à moto en Inde

Jour 1 : Vol Paris – Delhi

Jour 2 : Arrivée à Delhi

L’arrivée à Delhi est souvent déconcertante, le dépaysement culturel est assuré. Notre guide nous accueil à l’aéroport et nous partons récupérer nos motos. Après la prise en main des motos. Journée de découverte de la circulation en Inde, de ses coutumes, vaches sacrées sur la route, camion à droite et à gauche, sans oublier celui du milieu. La capitale de l’Inde moderne a été construite sur un territoire qui a été témoin d’une longue histoire. L’agglomération se divise nettement en deux secteurs, la Vieille Ville, et New Delhi, la nouvelle ville fondée par les anglais, dont le centre est parcouru par de larges avenues rectilignes entrecoupées de grandes surfaces, couvertes de gazon après la saison des pluies. Découvrez le monument emblématique de Delhi: le Qatab Minar Complex. Il est le symbole de la victoire et l’un des plus beaux édifices islamiques au monde. Au programme des visites, la troisième cité de Delhi: Tughlaqabad ( construit pour se protéger des mogholes ce qui explique ses murailles élevées) et la sixième cité: le Purana Qila où se trouve deux édifices( la mosquée du Qala-i-Kuhna et le Sher Mandal monument octogonal à deux étages). Nuit à Delhi.

Jour 3 : Delhi – Agra

Visite du Taj Mahal, littéralement « Palais de la couronne », dans l’Etat de l’Uttar Pradesh, sur la rive sud du fleuve Yamuna. En 1631, l’empereur moghol Shan Jahan ordonna la construction d’un mausolée en mémoire de sa défunte épouse, morte en donnant naissance à son quatorzième enfant. Le monument devait dépasser en beauté tout ce qui avait été construit jusque là. En 1648, après 17 années de dures labeurs qui ruinèrent les finances du royaume, les traveaux du Taj Mahal furent achevés. Bâti sur un socle de grès rose et de marbre large d’une centaine de mètres. Il s’élève à 56 mètres de haut. Il est de forme octogonale, mais quatre de ses façades, hautes de 32.5 mètres, sont plus étroites, donnant ainsi l’impression d’une construction carrée dont les angles auraient été coupés. Entièrement réalisé en marbre blanc et pierres semi-précieuses, le Taj Mahal est entouré d’un jardin parcouru de canaux et décoré de fontaines. Le Taj Mahal est aujourd’hui le monument le plus visité d’Inde.

Jour 4 : Agra – Bharatpur

Aujourd’hui nous visitons Bharatpur qui était à la fois une ville imprenable, organisée et bien fortifiée et la capitale du royaume de Jat, gouvernée par des Maharadjas Sinsinwar. Le trio des villes de Bharatpur, Deeg et Dholpur a joué un rôle important dans l’histoire de l’Inde.

Jour 5 : Bharatpur – Karauli

Aujourd’hui nous prendrons le temps de nous imprégner du style de vie local. Au gré de vos envies nous pourrons nous mêler à la population, nous pencher sur l’artisanat local ou nous promener dans Karauli et visiter la ville. Les deux prochains jours seront également dédiés à cette immersion culturel dans la campagne Indienne.

Jour 6-7 : Karauli – Chautra Ka Khera

Vivez une expérience unique au cœur de l’Inde rural, aujourd’hui le seul programme est de se rendre dans le petit village de Chautra Ka Khera et de découvrir la vraie vie de la campagne Indienne. Découverte de la campagne, des traditions et contact avec la population.

Jour 8 : Chautra Ka Khera – Pushkar

Aujourd’hui marque le début des festivités, nous traversons Chautra Ka khera puis Bundi pour enfin nous arrêter à Pushkaret.

Le soir, au coucher de soleil, les Hindous se baignent et allument les lampes dites yama diya, qu’ils laissent brûler toute la nuit. Leur lueur écarte et honore tout à la fois Yama, le Seigneur de la Mort, auquel on offre des friandises et qu’on prie pour s’épargner une fin prématurée. Les offrandes doivent être faites auprès d’un arbre sacré que, pour cette raison, certaines personnes font pousser dans leur jardin. Il est également traditionnel d’acheter un porte-bonheur : un nouvel ustensile, voire une pièce d’or ou d’argent28.

Jour 9-10 : Pushkar -Jaipur

Nous faisons route vers Jaipur, aussi appelée « ville rose » du fait de la couleur caractéristique de ses batiments, pour nous fondre dans les bazars et mieux percevoir l’effervescence ambiante.

Le second jour de Diwali est appelé NarakChaturdasi ou ChhotiDivali (petit Diwali). C’est celui où Krishna détruisit le démon de la saleté. Narakasura29. Il convient alors de se masser le corps avec de l’huile pour qu’en disparaisse la fatigue, de se baigner et se reposer, de façon à pouvoir célébrer Diwali avec l’entrain et la dévotion requis.

Ce soir-là, à la différence de la veille, on n’allume pas de lampes yama diya: les shastras, stipulant qu’elles sont exclusivement réservées à Dhanteras30.

Le troisième jour, les Hindous effectuent leurs ablutions avant de se joindre à leur famille et à leur Pandit, pour adorer ensemble la divine Lakshmi, afin qu’elle les bénisse de richesse et prospérité, et permette le triomphe du bien sur le mal, de la lumière sur l’obscurité.

C’est lors de ce troisième jour que les préparatifs en vue de la puja sont les plus importants : décoration de la maison avec les rangoli (motifs décoratifs pour accueillir Lakshmi), préparation des thali, plateaux des offrandes et ustensiles pour la puja.

Jour 11-12 : Jaipur – Churu

Le quatrième jour de fête est le premier jour du mois de Kartik, qui marque, en Inde du Nord, la nouvelle année. Kartik est un mois extrêmement propice tant sur le plan matériel que spirituel32.

Ce cinquième jour a deux significations. D’une part, c’est le GudiPadwa, qui symbolise l’amour et la dévotion unissant les époux ; en ce jour, les jeunes mariées sont invitées avec leur époux à des repas spéciaux et reçoivent des présents33. D’autre part, on célèbre la puja de Govardhana. Il y a bien longtemps, le Seigneur Krishna sauva les habitants du village de Gokul du déluge déchaîné par Indra. Depuis cette époque, les Hindous honorent chaque année Govardhan en hommage à la première puja jadis célébrée par les habitants de Gokul34.

Jour 13-14 : Churu – Delhi

Nous faisons route pour Delhi pour participer au dernier jour de fête.

Le Cinquième jour de fête célèbre la BhaiDuj, ou encore BhratiDuj. C’ est une journée dite « des frères » qui est dédiée aux sœurs. Elle rappele que Yama Raj, Seigneur de la Mort, se rendit chez sa sœur et lui accorda le don (vardhan) de libérer de ses péchés quiconque viendrait la voir ce jour-là, conférant du coup aux visiteurs le pouvoir d’atteindre la libération finale (moksha). Depuis, les frères se font un devoir, à cette date, de se rendre chez leurs sœurs et de prendre de leurs nouvelles.

Nous quittons notre guide et notre accompagnateur après avoir rendu nos motos et nous passons notre dernière nuit en Inde avant de reprendre l’avion le lendemain.

Jour 14 : Vol Delhi – Paris

 

8 places disponibles
Prochain départ
Du 5 au 18 novembre 2020
Ce prix comprend :
  • Les vols Paris/Delhi A/R sur compagnie régulière
  • Les taxes aéroports
  • L’accueil et les transferts entre l'aéroport et l'hôtel
  • La location d'une Royal Enfield Bullet pendant 14 jours
  • Le kilométrage illimité
  • L'assistance par notre correspondant sur place
  • Un guide Francophone pendant le circuit
  • L'hébergement en chambres double en hôtels catégorie supérieur
  • Les petits déjeuners
  • Un véhicule avec chauffeur, mécanicien et transport bagages
  • Guides locaux francophones dans les villes pour les visites
  • Les entrées aux sites et visites indiquées dans le programme
  • Les taxes
  • L’essence et l'huile pour les motos
Ce prix ne comprend pas :
  • Les boissons et alcools
  • Les pourboires divers
  • La caution à verser lors de la prise de la moto
  • Les dépenses d'ordre personel
  • L'assurance annulation, rapatriement et frais médicaux
  • Le E-visa obligatoire
  • Les déjeuners et dîners
À partir de prix pilote moto
3420 €
prix passager
2680 €
Formalités Passeport obligatoire, visa avant départ